• -92,00 €

Surjeteuse Juki enfilage automatique MO1000

La surjeteuse Juki MO1000 est la surjeteuse à enfilage entièrement automatique de la gamme des Juki.

La surjeteuse à enfilage automatique avec la qualité Juki ! Silencieuse, rapide et très robuste.

1 159,17 €
1 067,17 € Économisez 92,00 €
Paiement 100% sécurisé
logo cartes Derniers articles en stock

Livraison offerte dès 80€
En stock - Livraison en 24h à 48h
Informations produit

Surjeteuse Juki enfilage automatique, la MO1000 est la première surjeteuse à enfilage automatique de la gamme Juki.

1) Pourquoi une surjeteuse Juki?

Juki est une référence dans le monde de la couture et de l'industrie. Et les surjeteuses industrielles sont réputées pour leur fiabilité, leur robustesse et la qualité de leurs points. Les surjeteuses familiales sont fabriqués avec la technologie industrielle.

Si la marque est encore peu connue dans le domaine des machines à coudre familiales, on commence à voir régulièrement les surjeteuses dans les magasins de retouches, les ateliers de couture...

2) une surjeteuse Juki à enfilage automatique

a) l'enfilage automatique des boucleurs par pompe à air

Photos enfilage

b) l'enfilage des aiguilles

Comme pour les machines à coudre, le même système d'enfilage semi-automatique permet d'enfiler très aisément les aiguilles.

Photo

3) Des spécificités issues du domaine industriel

a) un passage très facile du surjet au roulotté.

La machine a été conçue de manière très didactique : Il suffit de repousser le doigt mailleur, pas besoin de changer de plaque à aiguille, ni de modifier le réglage des tensions.

B) Un écart minimum entre les couteaux et les aiguilles

La distance entre l'aiguille et le couteau est seulement de 9,95 mm (contre 15,5 MM pour les surjeteuses des autres marques), ce qui permet de coudre de belles courbes intérieures serrées.


 

Machine silencieuse : Le design de la Juki MO-1000 minimise le bruit et les vibrations lorsque vous travaillez

.Convertisseur du boucleur supérieur - Conversion 2 / 3 fils : Passer à la couture 2 fils simplement en appuyant sur le bouton flatlock sur la gauche.

 
 

Photo

sécurité de non fonctionnement en cas de capots ouverts ou de pied presseur en position haute

4) A quoi sert une surjeteuse ?

A) les coutures principales avec une surjeteuse

La surjeteuse vous permet de :

- surfiler vos coutures tout en coupant le tissu proprement et d'obtenir des finitions parfaites, comme sur un vêtement de prêt à porter.

Photo

Ce surfilage peut être fait dans tous les tissus, "tissés", en chaîne et trame, coton, jeans, soie, viscose, velours...

- assembler et surfiler les pièces dans les tissus extensibles, le Jersey, la maille. En effet, la couture de la surjeteuse n'est pas assez solide dans les tissus tissés, elle risque de se découdre et de déchirer le tissu aux endroits où elle est le plus sollicitée, tout particulièrement au niveau des manches. En revanche, ce n'est pas un problème dans les tissus à maille, qui ont de la souplesse et de l'élasticité, donc la couture n'est pas sollicitée de la même façon.

Vous pouvez réaliser des vêtements en Jersey intégralement et donc rapidement à la surjeteuse.

Photo

- faire un ourlet roulotté pour faire des finitions dans les tissus fins, un ourlet de foulard en soie, ou dans une robe en viscose.

B) Les points spécifiques dela surjeteuse Juki MO1000

La MO1000 peut être utilisée en 2, 3 ou 4 fils et permet de réaliser les points suivants :

surjet décoratif picot

roulotté 3 fils

ourlet roulotté 2 fils

ourlet roulotté 3 fils

Volant à ourlet roulotté 3 fils avec différentiel

Volant à ourlet roulotté 3 fils avec différentiel
 

couture d'assemblage

flatlock déco

ourlet étroit 3 fils

surjet 3 fils étroit

surjet 3 fils large

surjet 4 fils

4) L'entraînement différentiel d'une surjeteuse

A) À quoi sert l'entraînement différentiel sur une surjeteuse ?

L'entraînement différentiel sur une surjeteuse sert principalement à deux choses :

- faire disparaître l'ondulation du tissu

Photo

- réaliser un sujet dans les courbes sans que le tissu ne gondole, soit dans le sens convexe, soit dans le sens concave

Photo set de table ou haut de manche

Photo emmanchure

B) comment fonctionne l'entraînement différentiel d'une surjeteuse ?

Photo griffes surjeteuse Juki

Une surjeteuse présente deux rangées de griffes d'entrainement, celles qui se situent juste en dessous du pied de biche et qui permettent d'entrainer le tissu, comme pour une machine à coudre, et celles juste derrière. Ces deux griffes sont indépendantes et en fonction du réglage effectué, les griffes de devant iront plus vite (ou moins vite) que les griffes de derrière : si les griffes de devant vont plus vite, le tissu froncera; si elles vont moins vite, le tissu sera étiré quand il passera sous le pied de biche.

5) Le réglage de la pression du pied sur une surjeteuse

6) Caractéristiques techniques de la surjeteuse MO1000

  • Pression du pied réglable
  • Réglage de tension à insertion directe
  • indicateurs de largeur pour un repérage aisé,
  • levier d’escamotage du couteau supérieur,
  • couteau inférieur réglable
  • grand bac de récupération des déchets
  • Eclairage LED
  • Convertisseur 2/3 fils sup
  • Aiguille : Schmetz 130/705 H - 70, 80, 90
  • Largeur de surjet : Aiguille gauche : 5-7 mm / Aiguille droite : 3-5 mm / Ourlet roulotté : 1,8 - 2,2 mm
  • Longueur de point : 1-4 mm (Standard : 2,5 mm)
  • Alimentation différentielle : Ratio : 0,7 - 2,0
  • Hauteur de levée du pied : 5 mm / 8 mm
  • Vitesse de piquage : Maximum : 1350 ppm